UGS devient une division de Siemens A & D

Le 05/03/2007 à 0:00  
default-image-3077

Siemens s’est empressé de suivre le conseil de ARC de ne pas chercher à intégrer trop rapidement la société américaine UGS, dont elle vient de prendre le contrôle (relire notre information). UGS devient une division de Siemens Automation & Drives, et ses quartiers généraux vont rester aux Etats-Unis. La nouvelle a été annoncée lors de la conférence de presse que fait annuellement le groupe en avant-première de la Foire de Hannovre. Au cours de cette conférence, Helmut Gierse, Président de Siemens A&D, a longuement expliqué combien l’activité de UGS est stratégique dans la perspective de la conception généralisée (d’ici une dizaine d’années) où les automatismes de contrôle-commande seront conçus parallèlement aux équipements mécaniques de production (et non pas séparément et après, comme aujourd’hui).
Dans cet ensemble, il s’agira aussi d’établir une coopération entre toutes les activités qui entrent en jeu dans la vie du produit fabriqué (PLM, Product Lifecycle Management), notamment les données de conception, de production, de maintenance et de gestion. UGS, rappelons-le, est un spécialiste du PLM. (Mars 2007)

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap