Un projet de standardisation pour les disques durs SSD sur cartes PCI Express

Le 09/11/2010 à 0:00  
default-image-3077

Les disques durs SSD offrent des performances bien supérieures aux disques classiques à plateaux rotatifs. Seule ombre au tableau : l’absence de facteur de forme standard. En effet, si les disques à interface SATA partagent le même encombrement (format 2,5’’), rien n’était fait en ce qui concerne les disques sur cartes PCI Express.
Pour y remédier, les constructeurs Dell, EMC², Fujitsu, IBM et Intel se sont associé pour créer un groupe de travail appelé SSD Form Factor Working Group. L’objectif : concevoir les spécifications d’un facteur de forme commun à tous les fabricants, puis le promouvoir auprès des organismes de standardisation.
Trois axes de travail ont été définis. Le premier consiste à mettre au point un connecteur capable de supporter plusieurs protocoles de stockage (notamment le récent SATA 3 ou le futur PCI Express), et le deuxième à définir les caractéristiques physiques des cartes. Enfin, il s’agira de doter ces cartes de fonctions hot-plug (connexion/déconnexion à chaud). Un point important quand on sait que la durée de vie des disques à base de mémoire Flash est inférieure à celle des disques à plateaux (les remplacements doivent donc être plus fréquents).
Signalons enfin qu’un certain nombre de sociétés se sont d’ores et déjà rallié au SSD Form Factor Working Group en tant que contributeurs. On trouve parmi elles Amphenol, Emulex, Fusion-io, IDT, Marvell, Micron Technology, Molex, PLX, STEC, SandForce ou encore Smart Modular Technology.
- 9 novembre 2010 -

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap