Un réseau électrique intelligent impliquant de nombreux acteurs va être testé en Vendée

Le 05/07/2013 à 0:00  

Le projet "Smart Grid Vendée" vient d'être lancé aux Sables d'Olonne en présence de Michèle Bellon, présidente du directoire d'ERDF, Jean-Claude Merceron, président du SyDEV et sénateur de la Vendée, Bruno Lechevin président de l'Ademe (Agence de l'Environnement et de la maîtrise de l'énergie), ainsi que des autres partenaires de ce consortium : Alstom, Actility, RTE, Cofely-Ineo, Legrand et le Cnam. Pendant 5 ans, ce véritable "laboratoire à ciel ouvert" va embarquer plus de 150 collectivités locales, des industriels, start-up, chercheurs, ingénieurs, enseignants, afin de
tester de nouvelles solutions pour préparer, à l'heure de la transition énergétique, le réseau électrique de demain. Pour mener à bien ce projet innovant, le consortium "Smart Grid Vendée" déploiera jusqu'à fin 2017 des moyens d'envergure, avec un budget d'un montant de 28 millions d'euros.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap