Vente de LEM Instruments à Fluke : c’est fait

Le 02/03/2006 à 0:00  
default-image-3077

Le 23 décembre dernier, le Suisse LEM signait un accord de vente de son activité instrumentation au groupe américain Danaher (et plus précisément à Fluke) : toutes les autorisations administratives ayant été accordées, la vente est officielle depuis le 24 juin dernier.
Cette cession s’inscrit dans la politique de recentrage du groupe suisse sur ses activités de base, en l’occurrence les capteurs de courant et tension pour les marchés de l’industrie et de l’automobile. Les chiffres d’affaires réalisés sur ces deux marchés se sont établis respectivement à 118,3 MCHF (76,5 M€) et 11,7 MCHF (7,6 M€) au cours du dernier exercice. La croissance pour ces deux activités a été globalement de 17,5  %.
Quant à l’activité instruments, elle a représenté un chiffre d’affaires de 61 MCHF (39,5 M€)au cours du dernier exercice, en croissance de 9,7 %. LEM Instruments emploie 325 personnes dans le monde, essentiellement en Angleterre où se trouve le siège social. La transaction avec Danaher s’est faite sur un prix d’acquisition de 63 MCHF (40,8 M€).
Au sein de Danaher, les activités de LEM Instruments vont être réparties sur deux entités. Fluke va recevoir tous les instruments de mesure de paramètres électriques tandis que Qualitrol va recevoir les systèmes de mesure de la surveillance et d’enregistrement de la qualité du réseau électrique (marques BEN et QWave). Dans un cas comme dans l’autre, il y aura des recouvrements de gamme à gérer. (Juillet 2005)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap