Vers un DeviceNet “light” ?

Le 14/11/2005 à 0:00  
default-image-3077

L’organisation ODVA révèle qu’elle étudie un nouveau bus de terrain pour les capteurs et actionneurs d’automatismes très simples. La réflexion est menée par le groupe “Project CipNet SA”, qui va chercher à adapter le célèbre protocole CIP (près de 10 millions de nœuds installés) développé par l’ODVA (sur une idée de Rockwell Automation au départ) et mis en œuvre notamment dans les bus de terrain EtherNet/IP, ControlNet et DeviceNet. Le projet porte aussi sur la mise au point d’un nouveau support de transmission, économique et simple à installer. Omron, un des membres fondateurs de ODVA, a d’ores et déjà développé la technologie et a donné à ODVA l’autorisation de l’inclure dans sa réflexion.
ODVA pense pouvoir publier la nouvelle spécification dès le premier trimestre 2006.
Cette annonce peut paraître un peu tardive, compte tenu que les positions dans les bus de terrain semblent bien établies. Il existe déjà un bus de terrain pour les capteurs très simples, AS-i, soutenu notamment par Schneider Electric et Siemens. DeviceNet (soutenu par Rockwell Automation, le troisième géant des automatismes) est également utilisable pour ces cas-là, mais il est jugé un peu plus haut de gamme et c’est ce qui explique sans doute la démarche de l’ODVA. Mais il n’est pas sûr que tout le monde suivra. On se souvient que Interbus et FIP avaient cherché en leur temps à lancer des versions pour les capteurs simples, et que celles-ci n’avaient pas connu de succès. (Novembre)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap