Vision industrielle : de nouvelles ambitions pour i2S

Le 21/05/2008 à 0:00  
default-image-3077

Il y a quelques jours, Imasys annonçait qu'à la suite d'un accord signé avec Dalsa, il proposait désormais l'ensemble des produits de la société canadienne en France. Peut-on craindre un conflit d'intérêt avec la société bordelaise i2S, qui fait également partie des partenaires de Dalsa ? "Pas du tout", répond Philippe Vieilleville, directeur de la branche i2S Vision, dans un récent communiqué. "Dalsa souhaitait harmoniser son réseau de distribution en Europe, et notre exclusivité aurait pu poser problème au regard de la législation européenne. De plus, cet accord nous permet de poursuivre la distribution des produits de Dalsa dans des conditions tarifaires et de support privilégiées", poursuit-il.
Pour établir les nouvelles bases de leurs relations, i2S a d'ailleurs signé un accord de coopération avec Dalsa, le groupe Stemmer et Imasys (sa filiale française). "Cet accord a un double objectif, explique Philippe Vieilleville. Maintenir avec Dalsa une relation à forte valeur ajoutée technologique et commerciale, mais également favoriser notre développement international. L'accord prévoit en effet une coopération entre i2S, le groupe Stemmer et Dalsa pour commercialiser des solutions spécifiques sur certains marchés en Europe". Le but, au final, étant pour i2S d'être "progressivement présents en Europe avec autant d'efficacité qu'en France."
En dehors de ce partenariat, i2S est actuellement en phase de consolidation après sa récente introduction en Bourse. Elle travaille aussi sur une offre de services et de produits de plus en plus étendue afin de renforcer sa présence en France et à l'international. Enfin la société s'est engagée dans une démarche de qualité et d'optimisation de ses processus, qui obtiendront la certification ISO 9001 en fin d'année.
(mai 2008)  

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap