Wind River et Intel collaborent pour accélérer l'adoption du multicœur

Le 22/04/2009 à 0:00  
default-image-3077

« L'adoption des technologies multicœur est ralentie par l'absence de collaboration entre fournisseurs de matériel et de logiciel », regrette John Bruggeman, directeur marketing du groupe Wind River. C'est sur la base de ce constat que l'éditeur américain a signé un accord de partenariat avec Intel. Cet accord porte sur la mise en commun de ressources R&D ainsi que d'équipes commerciales et marketing. Il vise quatre axes principaux : l'optimisation des OS VxWorks et Wind River Linux sur les architectures Intel multicœur, l'optimisation de l'hyperviseur Wind River avec la technologie Intel VT (Virtualization Technology), l'interopérabilité des outils de développement et d'optimisation (WR Workbench et WR On-Chip Debugging), et enfin l'intégration des compilateurs Intel dans les plates-formes Wind River spécialement prévues pour le multicœur.
Les deux sociétés espèrent ainsi accélérer l'adoption des processeurs multicœur pour le marché de l'embarqué. Elles souhaitent avant tout s'adresser aux marchés de l'aérospatial, de la Défense, de l'industrie, des télécoms et du médical. (avril 2009)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap