Wind River fait don de plus de 300.000 lignes de code à la Fondation Eclipse

Le 28/08/2006 à 0:00  
default-image-3077

Wind River annonce avoir fait don de 300.000 lignes de code (ainsi que de secrets commerciaux et processus internes) “afin de contribuer à l’élimination des contraintes liées aux outils de développement fermés” à la Fondation Eclipse. Créée en 2001, cette  fondation est une communauté “open source”qui oeuvre pour développer une plate-forme de développement (écrite en Java) indépendante des fournisseurs.
Quatre projets Eclipse sont concernés par les lignes de code que Wind River vient de céder à la fondation : le projet CDT (C/C++ Development Tools), le projet Platform et les sous-projets "Target Management" et "Device Debugging" du projet DSDP (Device Software Development Platform). Le code fourni par Wind River est issu de la version la plus récente de son environnement de développement intégré Workbench, en l'occurrence la version 2.5 disponible depuis cet été.
D’importants fournisseurs de matériels, logiciels et équipements ont récemment choisi Eclipse et le projet DSDP comme plate-forme de développement pour leurs offres d’outils commerciaux. C’est le cas notamment de Hewlett-Packard, IBM, Intel, Motorola et Texas Instruments.(Août 2006)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap