Constant Bernard a été élu à la tête du Symop

Le 15/12/2015 à 8:44  

Constant Bernard a été élu à la présidence du Symop (Syndicat des machines et technologies de production) pour un mandat de deux ans, lors de l’Assemblée générale de ce syndicat professionnel qui s’est tenue au CEA à Saclay le 10 décembre dernier. Tout comme son prédécesseur, Jean-Camille Uring, M. Bernard militera en faveur de l’investissement productif pour plus de compétitivité et se consacrera à la mise en oeuvre de l’Alliance Industrie du Futur. Dans ce cadre, il s'est donné pour mission de "contribuer à mettre l’industrie du futur à la portée de toutes les entreprises dans l’hexagone et de valoriser l’offre française à l’international."

Constant Bernard débute sa carrière en 1974 chez Sciaky, constructeur de systèmes de soudage. Il y officie durant 22 ans et y occupe notamment le poste de responsable du service Qualité et de directeur commercial France. En 1997, il créé et dirige TMS France, filiale de Voest Alpine TMS. En 2003, il rejoint Actemium, la société de Vinci Énergies dédiée au process industriel. Il y occupe depuis 2008 la fonction de directeur du développement. En charge d’un réseau international de plus de 300 entreprises, il interagit avec un grand nombre de secteurs industriels, de l’automobile à l’environnement et aux métiers de l’eau en passant par l’aéronautique, la pharmacie ou la cosmétique.