Des drones pour l’inspection et la maintenance des centrales photovoltaïques

Le 04/07/2014 à 11:36  

Bouygues Energies & Services met son savoir-faire au service de l’efficacité et de la sécurité de la maintenance des centrales photovoltaïques avec la réalisation de drones pour le diagnostic thermique.

Utilisés pour la première fois sur la plus importante centrale photovoltaïque au sol d’Ile-de-France, la centrale de Sourdun de la Générale du Solaire, ces drones permettent de détecter de manière plus rapide, sûre et fiable les cellules photovoltaïques défectueuses. Ils permettent ainsi, grâce à l’analyse des données, de définir de meilleures recommandations dans les plans de maintenance.

La centrale de Sourdun, d’une puissance de 4,5 MWc, produit annuellement 4800 MWh, soit l’équivalent en consommation d’électricité d’une ville de 2 000 habitants.

Les drones permettent de détecter de manière rapide et précise les cellules photovoltaïques défectueuses des 18700 panneaux solaires de la centrale, grâce à leurs caméras thermiques fixées sur une nacelle géo-stabilisée. Le système de relevé topographique Bouygues Energies & Services autorise également de programmer les vols automatiques, sans pilotage humain, pour contrôler les 4 hectares de panneaux photovoltaïques.

Cette technologie automatisée permet d’inspecter les ouvrages sans arrêt d’exploitation (lignes haute tension et panneaux photovoltaïques) et de réduire les risques humains encourus sur les chantiers, les coûts d’étude associés, ainsi que le temps consacré aux prises de vue.

D’autres applications possibles de ces drones sont envisagées : l’inspection technique, le suivi de chantier et les relevés de terrain.