Gérer en temps réel des entrées/sorties de différentes sources

Le 17/10/2007 à 0:00  

La jeune société française Arion Entreprise, spécialisée dans les processeurs de communication et les réseaux industriels, lance l'Arion-IO, un module permettant la gestion de multiples entrées/sorties. Le système de communication, entièrement développé en interne, permet de piloter les process les plus déterministes.
Arion Entreprise a développé une technologie innovante basée sur une optimisation de la gestion mémoire pour la communication entre équipements distants. La société propose déjà à ses clients des solutions pour relier des équipements ou des procédés de manière sûre et déterministe (c'est-à-dire en garantissant un temps maximal de traitement d'une information). Forte de cette expérience, elle intègre aujourd'hui ce savoir-faire dans un boîtier de gestion d'entrées/sorties. Le module Arion-IO comprend le processeur de communication propriétaire ainsi que onze emplacements (isolés galvaniquement) pour les cartes d'entrées/sorties. Celles-ci prennent en charge les principaux bus de communication du marché tels que le CAN et Profibus DP, et permettent une connexion directe pour certains capteurs standards : sondes de température Pt100, capteurs de déplacement RVDT et LVDT, ou encore capteurs à modulation de largeur d'impulsion (PWM).
Les entrées/sorties connectées à l'Arion-IO sont “virtualisées”. Cela signifie que le module traduit les données en un format unique, quel que soit leur type (analogique ou numérique), afin de les rendre accessibles et utilisables par tous les autres équipements ou applications connectés au réseau. Ce format de communication unique, ainsi que le fait de stocker systématiquement les données sur la mémoire du module, permet de garantir des temps de réponse de l'ordre de quelques microsecondes. De plus, les données sont horodatées, ce qui autorise une synchronisation précise entre plusieurs équipements et, le cas échéant, de retracer une série d'évènements ayant entraîné une panne ou un défaut. Grâce à cette rapidité de transmission et ce déterminisme, le module-IO peut être utilisé à d'autres fins que les seules applications d'automatisme, telles que l'acquisition de données, les bancs de tests ou les simulateurs.
Enfin, grâce à un accord de partenariat signé entre Arion Entreprise et le groupe ICS Triplex (racheté par Rockwell récemment), l'Arion-IO peut se métamorphoser en véritable automate. Une option permet d'ajouter un calculateur dans le module, sur lequel est installé l'atelier de programmation ISaGraf. Le module devient alors autonome, et ses capacités de communication déterministes lui permettent de piloter des applications d'automatismes à fortes contraintes.

Caractéristiques
· 11 slots pour cartes d'entrées sorties
· Boîtier rackable de hauteur 3U
· Dimensions (L x H x P) : 218 x 133 x 180 mm
· Alimentation continue (18 à 60 Vcc) ou alternative (15 à 45 Veff)
· Plage de température : de -40 à +85 °C

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap