Le chinois Midea veut s’emparer de Kuka

Le 26/05/2016 à 15:22  

Le groupe chinois Midea a informé Kuka, fabricant allemand de robots industriels, qu’il a l’intention de racheter des actions Kuka au prix de 115 euros le titre, ce qui représente un montant de 36,2% supérieur au cours du titre à la clôture de la bourse, le 17 mai dernier.
Midea détient, à ce jour, 13,5% du capital de Kuka.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap