Le chinois Midea veut s’emparer de Kuka

Le 26/05/2016 à 15:22  

Le groupe chinois Midea a informé Kuka, fabricant allemand de robots industriels, qu’il a l’intention de racheter des actions Kuka au prix de 115 euros le titre, ce qui représente un montant de 36,2% supérieur au cours du titre à la clôture de la bourse, le 17 mai dernier.
Midea détient, à ce jour, 13,5% du capital de Kuka.

Midea a réalisé, l’an passé, un chiffre d’affaires de 139 milliards de yuans (18,9 milliards d’euros) et un bénéfice net de 14 milliards de yuans (1,9 milliard d’euros).
En 2015, Kuka a réalisé un chiffre d’affaires de 2,97 milliards d’euros et une marge opérationnelle de presque 7%.