Le marché de la robotique devrait passer le cap des 500 milliards de dollars en 2030

Le 14/10/2021 à 11:16

Selon Global Data, ce marché mondial va connaître une croissance à deux chiffres dans la décennie, l'expansion la plus rapide revenant aux robots industriels.

La société de conseil et d’analyse de données Global Data, a réalisé récemment une étude du marché mondial de la robotique, prévoyant qu’il devrait passer d’un montant de 45,3 milliards de dollars en 2020 à plus de 500 milliards de dollars en 2030, après une décennie de croissance à deux chiffres.

Le rapport de Global Data, intitulé Robotics 2021, révèle que la majeure partie des revenus générés est attribuée aux robots de service, une vaste catégorie qui inclut aussi bien les modèles grand public que ceux utilisés pour la logistique, la santé, la sécurité, et d’autres secteurs encore. Ce sont cependant les robots industriels qui devraient connaître la croissance la plus rapide dans les dix ans. De plus, cette catégorie de robots constitue une source d’innovation, qui rejaillit ensuite souvent sur les équipements de service.

En ce qui concerne ces innovations, l’étude constate que les développements technologiques ne génèrent pas par eux-mêmes de la croissance. Celle-ci résulte de facteurs économiques et démographiques, qui jouent le rôle d’incitateurs pour motiver l'exploitation des progrès technologiques.

En l’occurrence, l’incitation économique réside dans les plans de relance, mis en œuvre par les pays et les entreprises à la suite de la pandémie de Covid-19, marquant un intérêt croissant pour la robotique.

Le second élément déclencheur découle de la démographie, située à un niveau bas dans les pays développés et en déclin dans les pays à revenu intermédiaire. L’ensemble de ces sociétés voit ainsi dans les robots, des solutions pour prendre soin des personnes âgées et pour répondre à la pénurie de main-d’œuvre.