Le variateur s’installe au pied des machines

Le 28/03/2011 à 14:24  

B&R Automation lance une nouvelle génération  de variateurs de vitesse. L’AcoposMulti65 présente  un indice de protection IP65, ce qui rend possible  son utilisation à l’extérieur des armoires électriques.

«Avec l’AcoposMulti65, nous franchissons une étape supplémentaire dans la décentralisation des composants automatismes », lance Gilles Delaliaux, directeur de la filiale française de B&R Automation. En effet, on trouve déjà sur le marché bon nombre d’équipements d’automatismes étanches, comme les modules d’entrées/sorties déportées ou encore les contrôleurs de bus de terrain. Aujourd’hui, c’est au tour des variateurs de vitesse de sortir des armoires électriques.
Avec des variateurs déportés, les constructeurs de machines (ou OEM) peuvent diminuer la taille de leurs armoires. « Mais c’est surtout du point de vue de la modularité que l’AcoposMulti65 représente une avancée, renchérit Olivier Rambal-delli, responsable marketing chez le constructeur autrichien. En effet, les OEM pourront rajouter plus facilement de nouvelles fonctions sans modifier l’architecture globale de leur machine ». Il faut dire que ces nouveaux variateurs s’utilisent avec un câble hybride, sur lequel transitent à la fois la puissance et le réseau Powerlink. En outre, ces variateurs disposent tous d’une entrée et d’une sortie hybride. Ils peuvent donc être “chaînés” les uns à la suite des autres. Ainsi, les OEM n’ont plus qu’un seul câble à tirer pour ajouter un nouveau variateur à leur machine.
Des fonctions de sécurité
Pour finir, l’AcoposMulti65 dispose d’entrées de sécurité câblée pour des fonctions de Safe Stop et de Safe Torque Off. Il s’agit dans le premier cas de bloquer complètement la rotation du moteur, et dans le second de s’assurer que le moteur n’est plus entraîné.
Dans les prochains mois, il est prévu d’intégrer des fonctions de sécurité “logicielle”, programmables via Automation Studio. « Nous serons alors le premier constructeur à disposer d’une chaîne d’équipements entièrement certifiée vis-à-vis de la sécurité, depuis l’environnement de développement jusqu’aux moteurs, en passant par les variateurs et les codeurs», se réjouit Gilles Delaliaux.
Frédéric Parisot

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap