Les entraînements de Siemens bénéficient désormais de services prédictifs

Le 27/03/2020 à 10:05  

Le groupe allemand Siemens, présent dans les domaines de la transformation numérique et de l’automatisation industrielle, étend son offre de services pour les systèmes d’entraînements en proposant les outils numériques Predictive Services for Drive Systems qui vise à améliorer la productivité et à réduire les temps d’arrêt des machines. Basés sur la nouvelle application Predictive Service Assistance disponible dans la plate-forme IoT ouverte MindSphere, ces services s’adressent aux entraînements Sinamics et aux moteurs Simotics basse tension, avec pour objectif d’optimiser les cycles de maintenance, d’accroître l’efficacité des interventions et de simplifier la documentation et l’historique des opérations.

Cet ensemble de services comprend l’étape préalable Digitalization Check qui réalise un inventaire des équipements et émet des recommandations pour assurer leur connexion à MindSphere et l’accès aux technologies numériques. Au travers de Predictive Service Assistance, les utilisateurs disposent dès lors en continu d’une vue sur leurs actifs et d’éléments déclencheurs d’opérations de maintenance, comme des indicateurs clés de performance (KPI) ou un nombre d’heures de fonctionnement des machines.

L’application fournit également des informations détaillées sur les pièces détachées en fonction de la configuration du système d’entraînement, ainsi que sur les interventions de maintenance recommandées ou en cours. De plus, elle donne accès à un assistant de planification, de mise en œuvre et de documentation de ces opérations, avec notamment une fonction de passation simplifiée des commandes sur le portail Siemens ServiceMall et sur la plate-forme Global Service (GSP).