Les entrées/sorties compactes accueillent un contrôleur

Le 08/02/2006 à 0:00  

On le voit sur les stands de la société dans les expositions, le système d’entrées/sorties X20 est à l’évidence un produit stratégique pour B&R Automation. Outre sa modularité, ce système d’entrées/sorties se caractérise par sa petite taille, son ouverture aux grands bus de terrain du marché et aux environnements industriels les plus difficiles (il existe des modules présentant une étanchéité IP67). Tout récemment, la société autrichienne avait annoncé une interface pour y connecter les îlots pneumatiques multipôles du marché. Sur le salon SPS/IPC/Drives de Nuremberg, elle faisait une autre annonce importante : le X20 embarque désormais un contrôleur. Celui-ci est dans la lignée de ce qui a été développé jusqu’ici et se caractérise par sa discrétion : il fait en effet à peine 37,5 mm de large et ne prend donc guère plus de place que les coupleurs de bus de terrain que l’on a l’habitude de voir sur ce type de produits.
Dans sa version de base, ce contrôleur est équipé d’une interface Fast Ethernet 100 Mbit/s ainsi que d’interfaces pour liaisons série RS232 et bus de terrain CAN. La CPU peut également recevoir des modules d’interface (de 25 mm de large) pour les bus de terrain Profibus DP, CANopen et DeviceNet.
A droite du module CPU, on trouve les modules d’entrées/sorties classiques, qui permettent de réaliser des applications très compactes : il est en effet possible d’avoir jusqu’à 12 entrées/soties Tout-Ou-Rien sur un module de 12 mm de large. Chaque module est composé de trois entités distinctes, qui s’enfichent les unes dans les autres : un module de bus (l’embase, en quelque sorte), un module électronique et le bornier. Le bornier étant débrochable, il est possible de faire du précâblage. Ceci est pratique aussi pour le dépannage : le module défectueux peut être remplacé sans toucher au câblage. Ce bornier vaut à lui seul le détour : les fils rigides (étamés) des capteurs/actionneurs s’enfichent sans outil dans une borne à ressort. Pas besoin d’outil non plus pour déconnecter un fil déjà câblé : un petit levier est placé au niveau de chaque E/S et il suffit de l’actionner pour effectuer la déconnexion.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap