Les automates de Mitsubishi cumulent le contrôle classique et de sécurité

Le 11/09/2020 à 8:24  

Le spécialiste japonais de l’automatisation Mitsubishi Electric complète encore les capacités des automates programmables de la gamme Melsec i-QF, avec l’ajout de modules destinés à simplifier la mise en œuvre d’applications de sécurité de niveau SIL3/PLe. Déclinés en un module de sécurité principal et une extension d’entrée, respectivement référencés FS5-SF-MU4T5 et FX5-SF-8D14, ces nouveaux composants se connectent directement aux automates FX5U ou FX5UC, leur donnant la possibilité d’effectuer à la fois du contrôle-commande classique et de sécurité.
Par souci de simplification, un commutateur rotatif situé à l’avant du module propose un choix de neuf types de programmes intégrés, évitant tout téléchargement ou développement de code. La visualisation est également aisée puisque le serveur web de l’automate permet de surveiller en parallèle l’état des systèmes de contrôle standard et de sécurité.
L’installation aussi se veut simplifiée, par le branchement des modules qui ne nécessite aucun câblage supplémentaire et par la technologie de bornes à ressort qui garantit la rapidité de raccordement, la résistance aux vibrations et la réduction des opérations de maintenance.
Notons qu’un seul module principal FS5-SF-MU4T5 peut être connecté à un automate FX5, fournissant 4 entrées et 4 sorties de sécurité. Deux modules d’extension d’entrée FX5-SF-8D14 peuvent être ajoutés, l’ensemble offrant alors jusqu’à 20 entrées et 4 sorties de sécurité.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap