Sfera Labs sort un module d’E/S basé sur le premier microcontrôleur Raspberry Pi

Le 28/10/2021 à 10:36

Le module programmable Iono RP combine le microcontrôleur RP2040 lancé en début d’année par Raspberry Pi, avec un choix d’entrées/sorties (E/S) analogiques et numériques.

Le fabricant italien de produits d’automatisation Sfera Labs étoffe sa gamme Iono de modules d’E/S en lançant le Iono RP, qui combine le microcontrôleur Raspberry Pi RP2040 avec un choix étendu d’entrées/sorties (E/S) analogiques et numériques, afin de constituer un module programmable entièrement conforme aux certifications CE, FCC et IC.

Le nouveau modèle se distingue avant tout par la présence de la puce RP2040, premier microcontrôleur à haute performance conçu par Raspberry Pi et lancée en début d’année. Elle est équipée d’un processeur double cœur Arm Cortex-M0+ cadencé à 133 MHz et dotée de 264 Ko de mémoire Ram.

Autour du RP2040, le Iono RP offre des entrées analogiques au standard industriel de 0-10 V/4-20 mA, une sortie analogique 0-10 V, des lignes d’E/S numériques et une interface série RS-485. Il dispose d’une large plage de tension d’alimentation allant de 12 à 24 V et de sorties pour relais de puissance. L’ensemble est présenté dans un boîtier compact à montage sur rail DIN, prêt à être installé dans une armoire électrique ou intégré dans des systèmes de contrôle d’automatisation.

Fort des outils et de la documentation déjà disponibles auprès de la communauté de programmeurs de la puce RP2040, le développement de logiciels de contrôle s’effectue aisément en langages MicroPython et C/C++. De plus, la mémoire flash interne de 16 Mo peut héberger des fonctions logiques complexes, tandis qu’une mémoire EERam permet de stocker des données persistantes sans occuper la mémoire flash.

Plusieurs options accompagnent le module Iono RP, avec notamment une horloge temps réel à batterie de secours et un élément de sécurité pour le cryptage et le stockage sécurisé de certificats numériques. A cela s’ajoute un capteur sismique capable, en cas de tremblement de terre, de déconnecter des charges électriques ou d’effectuer d’autres tâches de sécurité automatisées.