Système de conduite de procédés

Le 09/12/2009 à 17:22  

La Division Industry Automation de Siemens vient de doter son système de conduite de procédés Simatic PCS 7 V7.1 de fonctions pour l’ingénierie, l’installation et la mise en service, ainsi que pour l’exploitation et  la maintenance.
• La bibliothèque « Advanced Process Library » offre de nouveaux modes de fonctionnement pour l’ingénierie et facilite l’interaction entre l’opérateur et l’installation
• Modes « Local » et « Hors service », vues dans les blocs d’affichage « Preview » ou « Note », ou encore blocs de verrouillage qui délivrent une information de premier signal
• Simulation de la mise en service directement sur le poste opérateur
• Fonctionnalité de forçage pour affecter manuellement des valeurs  de forçage à des entrées afin de simuler des opérations logiques
• Interface utilisateur avec schéma couleur et des fonctions d’alarme améliorées
• Blocs d’affichage et vues représentant des courbes de tendances
• Synoptiques des procédés pour écrans grand format 16:9/16:10
• Icônes ergonomiques, blocs d’affichage orientés tâches au sein  de la bibliothèque Advanced Process Library V7.1
• Les blocs d’affichage peuvent être adaptés aux spécificités de l’installation. Ainsi, il est possible de définir des étapes de validation pour  le démarrage d’un moteur
• Fenêtres d’interfaçage « Verrouillages » autorisent  le contrôle de l’état des conditions bloquantes et de naviguer pour identifier l’origine de celles-ci
• La fonction « Trend Control »  rend possible l’accès aux données et leur visualisation sur le poste opérateur
• Outil « Data Monitor » pour ouvrir directement les données  des procédés sous Excel
• Les logiciels MES (Manufacturing Execution Systems) et MIS (Management Information System) accèdent à ces données à partir  de l’interface OpenPCS 7
• Fonction « Alarm Control » configurable pour une visualisation et un traitement des alarmes
• Cette fonction comprend  notamment une fonction de filtrage individuel des alarmes et  une fonction d’exportation des alarmes pour une meilleure analyse des états critiques de l’installation
• Les données de diagnostic sont désormais mises à disposition sur  des clients Web via un serveur Web. Les informations de maintenance sont transmises via un réseau LAN, par SMS ou par e-mail

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap