Un disque asymétrique accroît la plage de la vanne papillon

Le 31/08/2009 à 9:40  

Fisher (Emerson Process Management) a remplacé l’élément classique utilisé dans une vanne papillon par un disque asymétrique. Ce dernier améliore les performances de la vanne qui pourrait ainsi concurrencer les vannes à segment sphérique notamment en termes de plage de régulation.
Dans la famille des vannes de régulation rotatives, les vannes papillon ont des avantages et des inconvénients. Par rapport aux vannes à boule ou à segments sphériques, elles coûtent moins chères et sont beaucoup moins encombrantes. En revanche, elles présentent une perte de charge et offrent des performances moindres en termes notamment de plage de régulation. « La plage de régulation d’une vanne papillon standard est limitée entre 30 et 50 % de la course, précise Etienne Venner, directeur engineering à la division vannes Fisher Europe (du groupe Emerson Process Management). La vanne Control Disk que nous présentons aujourd’hui présente une plage de régulation jusqu’à deux fois plus étendue que celle de toute autre vanne papillon. » Le constructeur a développé par modélisation un disque d’obturation quasi plat d’un côté et doté d’un bord profilé de l’autre. « Cette forme asymétrique canalise les turbulences du fluide », explique Etienne Venner. La forme profilée confère au disque une caractéristique intrinsèque “égal pourcentage” qui peut compenser les fluctuations des pertes de charge. Les performances sont ainsi améliorées avec notamment une “caractéristique de débit installé” beaucoup plus linéaire. La vanne peut être utilisée pour une régulation fine sur une plage étendue comprise entre 15 et 70 % de la course.
Fisher positionne ainsi sa vanne Control Disk sur des applications mettant en jeu des procédés rapides et des fluctuations de perte de charges, applications qui étaient jusqu’à présent réservées à des vannes à segments sphériques. Elle convient à une large gamme de fluides dans les secteurs des hydrocarbures, du raffinage, de la chimie, de l’industrie papetière de la métallurgie…
La vanne est couplée à un actionneur pneumatique à membrane et ressort. Elle est associée à un positionneur numérique Fieldvue. Le corps de vanne est compatible avec les classes PN 10 à PN 40 (DIN) ainsi que CL150 et CL300 (ANSI). Les dimensions face à face et avec face de joint surélevée sont conformes aux normes EN 593, API 609 et MSS-SP68. Des attaches de centrage autorisent de monter et centrer le même corps de vanne sans brides sur différentes configurations de tuyauterie. La vanne est proposée pour un diamètre nominal de 50 à 300.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap