Un nouveau président promu à la tête de MiR

Le 28/08/2020 à 8:39  

Le fabricant danois de robots collaboratifs, mobiles et autonomes Mobile Industrial Robots (MiR), détenu par l’américain Teradyne depuis 2018, a vu début août la nomination d’un nouveau président en la personne de Søren Nielsen, succédant à Thomas Visti qui souhaite donner une nouvelle orientation à sa carrière. Seulement deux ans et demi après avoir rejoint MiR en tant que directeur technique, M. Nielsen est ainsi promu dans ces nouvelles fonctions avec pour objectif d’assurer la continuité de la stratégie et la poursuite de la dynamique commerciale.
Ingénieur en mécanique ayant également suivi une formation de management chez McKinsey, le nouveau président se déclare prêt à remplir sa mission dans un contexte marqué par des marchés mondiaux imprévisibles. Il entend s’appuyer pour cela sur ses 25 ans d’expérience à des postes de direction dans de grandes entreprises internationales telles que Danfoss et Siemens.
MiR a connu une croissance rapide depuis sa création en 2013 et compte aujourd’hui 220 collaborateurs. Le fabricant a maintenu son activité malgré la crise sanitaire, grâce à ses robots mobiles utilisés notamment dans les secteurs de la santé et de la logistique dans le but de compenser la baisse des revenus par une efficacité améliorée.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap