Un portail unique pour tous les automatismes

Le 28/06/2011 à 11:52  

Le TIA Portal de Siemens offre dans un environnement unique tous les outils pour le développement d’applications d’automatisme.

 

La foire de Hanovre qui s’est tenue début avril est l’une des plus importantes manifestations industrielles au monde. Elle a accueilli 230 000 visiteurs ! La division Industry de Siemens y est chez elle. À chaque édition, elle déploie les grands moyens sur son immense stand pour exposer ses savoir-faire. Le Premier ministre français, François Fillon, venu inaugurer l’édition 2011 dont la France était le pays partenaire, a pu s’en rendre compte. Il y a été accueilli par Peter Löscher président du directoire de Siemens qui lui a présenté quelques innovations. Parmi celles-ci, la vedette du salon était sans conteste l’environnement de développement intégré pour toutes les tâches d’automatisation. Le TIA Portal (Totaly Integrated Automation) était exposé dans le détail aux visiteurs sur un écran géant. « Nous avons beaucoup investi dans ce portail qui est le fruit d’un travail de développement sur trois continents », a indiqué Peter Löscher. Le lendemain, c’est Siegfried Russwurm qui a servi de guide à une vingtaine de journalistes internationaux dont une dizaine de chinois très attentifs. Affable et enthousiaste, le CEO de la division Industry  a montré que l’on pouvait être  à la tête d’une entité employant plus de 200 000 personnes, réaliser 34,9 milliards de ventes et s’intéresser de près aux solutions d’automatismes qu’elle commercialise : il a détaillé le fonctionnement du matériel, détachant le module électronique d’un variateur pour montrer l’indépendance de la partie  puissance de celle de l’intelligence, puis a décrit les atouts  de l’intégration des logiciels  de conception et de simulation… On pourrait s’étonner qu’un CEO puisse aller jusqu’à ce niveau de détail avant qu’Alexander Machowetz, responsable des relations presse du secteur Industry, ne souligne que son patron aime à rappeler qu’il est un homme de terrain issu de l’univers technique.
Différents éditeurs réunis
Arrivé sur la partie du stand réservée au TIA Portal, il est même prêt à se saisir de la souris pour vanter sa convivialité. Il laisse toutefois l’un de ses collaborateurs effectuer la démonstration de cet environnement, à partir duquel depuis une interface unique l’utilisateur peut concevoir, installer, mettre en service et mettre à jour un système d’automatisation intégrant du matériel du constructeur allemand. Pour chaque projet, il peut choisir entre une vue portail orientée tâches guidant l’utilisateur à chaque étape, ou une vue projet, lui permettant d’accéder à tous les outils nécessaires au développement de son application. Qu’il s’agisse de programmer un automate, de concevoir un écran d’IHM ou de configurer la connexion à un réseau, tout peut être réalisé depuis le même logiciel et le même écran via différents éditeurs qui apparaissent dans diverses fenêtres. Dans celle à droite de l’écran est proposée la liste de tous les composants concernés. « Tous les automates, du plus compact au plus performant, tous les IHM, du plus petit pupitre opérateur jusqu’aux systèmes SCADA basés sur PC, sont pris en charge par cet environnement unique, voilà donc la plus importante des innovations ! »,  indique Dominique Thibot,  responsable marketing Produits Automatisation chez Siemens France. Dans les prochaines semaines y seront également intégrés les variateurs de vitesse pour la commande de mouvements standards de moteur, et d’ici avril 2012 s’y ajouteront les solutions pour le pilotage de mouvements plus sophistiqués.
En sélectionnant l’un des matériels, toutes ses spécifications s’affichent à l’écran, ainsi qu’une vue réaliste de celui-ci. L’utilisateur choisit le ou les contrôleurs dont il a besoin pour son application, il leur associe les modules d’entrées/sorties et les IHM appropriés, puis les rassemble dans la même fenêtre de travail par un « glisser-déposer » avec la souris. Leur inter-connexion réseau s’effectuera tout aussi simplement en les reliant entre eux. Les fonctions, propriétés et bibliothèques sont automatiquement affichées pour chaque opération désirée. Le passage d’un éditeur à l’autre s’effectue à l’aide de la souris par un « glisser-déposer ». Tous les éditeurs sont agencés sur un seul écran pour fournir une vue d’ensemble du projet. Le paramétrage des entrées/sorties et des autres interfaces s’effectue également avec la souris via des menus déroulants ou la saisie manuelle des valeurs. Mais si une variable est modifiée dans un éditeur elle est automatiquement mise à jour dans les autres.
Youssef Belgnaoui

 

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap