Une offre cohérente pour le contrôle de procédés

Le 14/02/2012 à 13:43  

Avec PlantStruxure, Schneider Electric propose une architecture cohérente reposant sur une base de données unique s’appuyant sur les produits existants : automates programmables, variateurs de vitesse, instruments, etc.

 

Il y a quelques semaines à Munich, lors de sa manifestation Machines Now ! (voir Mesures n° 838 p. 10), Schneider Electric avait présenté à ses clients européens son offre Machine-Struxture qui s’adresse tout particulièrement aux constructeurs de machines. C’est cette fois à Nice que le groupe français a réuni fin octobre un peu plus de 400 clients européens opérants dans les domaines des industries de process. L’objectif de cet événement, baptisé “PlantStruxure Now !”, était de leur dévoiler sa stratégie et son offre en matière de contrôle et automatisation de procédés industriels. Cette manifestation, qui se tenait les 26 et 27 octobre, proposait des conférences plénières durant lesquels les responsables de Schneider Electric ont présenté leur vision du futur des automatismes de process, quelques applications phares, des conférences thématiques propres à des domaines d’activités spécifiques (mines et métallurgie, traitement de l’eau, agroalimentaire et pétrochimie) et une exposition dont différents panneaux proposaient des solutions et les outils répondant à un besoin particulier disponible au sein de l’architecture PlantStruxure. « PlantStruxure est un système de gestion des procédés industriels qui offre aux entreprises la possibilité, dans un seul et même environnement, de gérer la production, d’analyser et d’exploiter les mesures d’énergie ainsi que les données de procédés pour une optimisation à tous les niveaux », explique Serge Catherineau, directeur marketing PlantStruxure. Cette solution contribue par ailleurs à réduire les délais d’ingénierie, les risques et les coûts de projets. Elle apporte dans un même environnement tout ce qui est nécessaire pour configurer, faire fonctionner et maintenir les installations et les équipements.


Proposer une architecture cohérente
A l’instar de MachineStruxure, PlantStruxure est basée sur des architectures testées, validées et documentées pour des applications spécifiques. « Nous proposons, par exemple, des librairies métiers pour les cimenteries et l’industrie agroalimentaire. Il peut s’agir de fonctions prêtes à l’emploi pour réaliser un cycle de nettoyage en place, assurer la régulation avancée d’un four ou encore la gestion du froid », indique Serge Catherineau. Les solutions de gestion de l’énergie visent à optimiser les consommations énergétiques, au niveau de chaque appareil, de l’atelier, jusqu’à celui de l’entreprise. Elles fournissent des informations sur les consommations d’énergie liées aux installations, facilitant l’identification des sources d’économies possibles tout en respectant les objectifs de production.
L’objectif de Schneider Electric est de proposer une architecture cohérente reposant sur une base de données unique qui collecte toutes les données liées aux procédés, à la qualité et à l’énergie. L’ensemble s’appuie sur les produits existants : automates programmables, variateurs de vitesse, instruments, vannes, IHM, etc. « L’une de nos priorités est de préserver l’investissement engagé et le savoir-faire du personnel d’exploitation », insiste Serge Catherineau. Pour la circulation des informations provenant de tous ces équipements au sein de l’atelier, l’usine ou l’entreprise, Ethernet est privilégiée ainsi que les protocoles industriels standard (Modbus TCP, EtherNet/IP, Profibus, CanOpen, AS-i).

 

Des solutions en matière de sécurité
Conçue pour le contrôle d’automatisation industrielle, la plate-forme Modicon Quantum Ethernet I/O, l’une des composantes du système PlantStruxure, répond à l’impératif d’assurer la haute disponibilité opérationnelle des processus et d’améliorer le flux des données. « L’ajout d’Ethernet comme réseau d’entrées/sorties distant et déterministe est la première d’une longue série d’améliorations pour la plate-forme Quantum », souligne Marc Lafont, directeur marketing de l’offre automatisme de Schneider Electric. PlantStruxure offre également une gamme de solutions pour couvrir les exigences réglementaires croissantes en matière de sécurité. La plate-forme d’automatisme Modicon Quantum se compose d’un ensemble de modules spécialement conçus pour une sécurité allant jusqu’au niveau SIL3, en conformité avec les normes IEC61508 et IEC61511. Lorsque le niveau maximal de sécurité est requis, Modicon Orbus est proposé pour réaliser un système jusqu’au niveau SIL4.
Youssef Belgnaoui

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap