Universal Robots adapte ses cobots au moulage par injection

Le 11/09/2020 à 9:08

Le fabricant danois de robots collaboratifs Universal Robots a encore étoffé son offre UR+, plate-forme qui regroupe les produits certifiés pour une intégration transparente à ses cobots, avec la sortie de l’interface IMMI (Injection Molding Machine Interface). Celle-ci a été conçue pour accélérer et faciliter la communication entre les cobots e-series et les machines de moulage par injection de l’industrie du plastique.
Citant l’étude de BIS Research qui prévoit que 15 % des applications cobotiques en 2020 concerneront l'automatisation de tâches de moulage par injection telles que le placement d’inserts dans les moules ou le déplacement des pièces à la sortie des presses, le roboticien danois constate que ses modèles à six axes se montrent particulièrement adaptés aux mouvement et aux angles exigés par ces opérations répétitives.
Du point de vue de ses caractéristiques, l’IMMI est compatible avec les machines au standard Euromap 67 / SPI AN-146. Elle s’installe dans le boîtier de commande des robots en moins de dix minutes, selon le fabricant, qui souligne l’intégration totale avec le système du cobot, notamment au niveau des fonctions de sécurité. Le montage et la gestion des câbles sont quant à eux facilités grâce au port d’extension des cobots e-series.