Universal Robots franchit le cap des 50 000 cobots vendus

Le 05/02/2021 à 15:43

Pour saluer cette étape significative, Jürgen von Hollen, qui arrive au terme de son mandat de président de l’entreprise danoise, a tenu à remettre lui-même ce 50 000e robot collaboratif au fabricant allemand Vema.

Le danois Universal Robots, spécialiste des robots collaboratifs repris en 2015 par l’américain Teradyne, a vendu en décembre son 50 000e cobot, marquant une étape significative dans le développement de la société engagée il y a 15 ans parmi les pionniers de la cobotique. Afin de saluer le nouveau cap franchi, Jürgen von Hollen, président sur le départ au terme d’un mandat de quatre ans à la tête d’Universal Robots, est venu livrer en personne ce 50 000e cobot au fabricant allemand Vema.

Déjà équipée de trois exemplaires déployés pour des tâches de pick & place, cette entreprise illustre bien selon M. von Hollen, comment la robotique collaborative peut améliorer la productivité et la qualité sur une ligne de production. L’emploi de cobots a en effet permis à Vema d’ajouter une troisième équipe fonctionnant 24 heures sur 24, sans contrainte de distance de sécurité. Un avantage supplémentaire en pleine période de crise sanitaire.

Notons pour finir que Gregory Smith, président de la division Automatisation Industrielle de Teradyne, assure depuis début janvier l’intérim de Jürgen von Hollen jusqu’à la nomination d’un nouveau président.