Air Products se dote de la gazéification du charbon

Le 01/02/2018 à 9:31  

Le gazier américain Air Products vient de racheter l’activité de technologie de gazéification du charbon et du portefeuille de brevets pour la gazéification des résidus du néerlandais Royal Dutch Shell (Shell), pour un montant non dévoilé.

Air Products étend ainsi son modèle d'approvisionnement sur site pour utiliser la gazéification du charbon, afin de générer du gaz de synthèse pour les grands projets. Les technologies de gazéification offrent un moyen de prendre diverses matières premières de moindre valeur et de les convertir en gaz de synthèse à faible émission.

« L'acquisition de la technologie de Shell, déjà exploitée dans plus de 20 usines, nous donne accès à des options d'externalisation pour produire et fournir du gaz de synthèse aux clients qui envisagent d'utiliser la gazéification. Cette acquisition appuie notre orientation continue sur la fourniture d'une gamme complète de gaz industriels, plutôt qu'un changement stratégique dans l'octroi de licences de technologie », explique Seifi Ghasemi (voir photographie), président et CEO d’Air Products.