Face à la crise, KEP voit son capital renforcé de 9 M€

Le 25/02/2021 à 21:40  

La famille Calzaroni, fondatrice du groupe KEP Technologies, a investi 9 millions d’euros sur fonds propres pour confirmer sa volonté de poursuivre le plan de développement basé sur l’expansion internationale, l’innovation et la diversification.

Basé à Sophia Antipolis dans les Alpes-Maritimes, le groupe KEP Technologies met en œuvre à l’échelle mondiale des solutions dans le domaine des ensembles métalliques, de la caractérisation de matériaux, du contrôle industriel et de la mesure nucléaire.

Dans le contexte de crise sanitaire liée au Covid-19, la famille Calzaroni, fondatrice de la société dont elle s’est attachée à conserver le caractère familial depuis 25 ans, a décidé de procéder à une nouvelle augmentation de capital de 5 millions d’euros. Avec les 4 M€ déjà injectés en 2020, ce sont ainsi 9 M€ que la famille a investis en fonds propres dans son groupe en deux ans.

Associé au soutien reçu de l’Etat français au travers des dispositifs portés par les banques et par son actionnaire historique BPI, cet engagement familial confirme la volonté de poursuivre le plan de développement qui repose sur trois piliers stratégiques : d’une part, l’expansion internationale en renforçant une présence déjà établie sur cinq continents ; d’autre part, l’innovation avec des projets de R&D internes ou collaboratifs ; enfin, la diversification en élargissant la position sur les marchés où le groupe est actif.

En complément de cette augmentation de capital, KEP Technologies annonce rester attentif à la situation de certaines sociétés disposant de savoir-faire uniques. Le groupe veut pouvoir les sauvegarder par le biais d’acquisitions ou de partenariats, afin d’éviter la disparition ou la délocalisation de ces compétences.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap