Siemens France va recruter plus de 200 alternants en 2021

Le 30/04/2021 à 9:52

Accueillis au sein des entités Digital Industries et Smart Infrastructure, les alternants sont recrutés suivant un processus ouvert à tous les profils et tenant compte de la personnalité et de la motivation des candidats.

Siemens France, filiale du groupe technologique allemand Siemens, poursuit cette année encore sa politique en faveur de la formation, en prévoyant de recruter en 2021 plus de 200 alternants. Ils évolueront au sein des entités Digital Industries, chargée de l’automatisation et de la transformation numérique de l’industrie, et Smart Infrastructure, dédiée aux infrastructures intelligentes pour le bâtiment et la production d’énergie.

Ce recrutement est ouvert à tous les profils, du Bac+2 à l’école d’ingénieurs ou de commerce, sachant que la personnalité et la motivation sont largement pris en compte dans l’évaluation des candidats et candidates. Cette stratégie d’ouverture a notamment permis de voir 30 % des alternants finissant leur cursus en 2020, rester au sein du groupe dans le cadre d’une poursuite d’études, d’un CDI, d’un CDD ou en intérim.

Présent dans toute la France, Siemens favorise les recrutements au plus près de ses établissements. Conformément à ses engagements dans le cadre du PaQte (Pacte avec les quartiers pour toutes les entreprises), ce sont ainsi 16 % des alternants recrutés en 2020, qui étaient issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Attachant également une importance particulière à l’accompagnement des alternants, Siemens fait systématiquement passer depuis cette année un « Permis de tutorer », qui consiste en une formation obligatoire pour les nouveaux tuteurs, doublée d’une mise à jour régulière pour les plus anciens.