Un drone hydraulique prend son essor à l’UTC

Le 16/03/2017 à 11:02  

Les laboratoires Roberval et Heudiasyc de l’Université de technologie de Compiègne (UTC), développent en collaboration avec le Cetim, centre d’expertise mécanique français labellisé Carnot, et Artema, syndicat des industriels de la mécatronique, un projet de drone de service utilisant un système de transmission de puissance hydraulique. Cette technologie « aujourd’hui mature, fiable et inégalée en termes de rapport poids/puissance et de contrôle dynamique » selon Eric Noppe, titulaire de la chaire Hydraulique - Mécatronique au sein de l’UTC et porteur du projet, pourrait répondre à la demande croissante en drones de service à capacité d’emport importante et grande autonomie. L’enjeu consiste en effet à améliorer de façon conséquente les performances de ces appareils pour qu’ils puissent remplacer les hélicoptères dans des applications de transport de charges ou de personnes en milieux hostiles, de sécurité civile, de surveillance de voies ferroviaires ou encore de pose de lignes haute tension.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap