Delta fête ses 50 ans sous le signe du développement durable

Le 02/04/2021 à 10:19  

Le spécialiste taïwanais de l’électronique de puissance va renforcer son offre dédiée à l’efficacité énergétique et vient de rejoindre le groupe RE100 en visant 100 % de consommation électrique renouvelable en 2030.

Fondé à Taïwan en 1971, le fournisseur Delta Electronics, spécialisé en alimentation électrique et en gestion thermique pour l’automatisation industrielle, les télécommunications, les data centers et les énergies renouvelables, va fêter ses 50 ans d’existence en proposant divers événements – film, concert, exposition – sur le thème « Influencing 50, Embracing 50 ». La société veut ainsi réaffirmer auprès de ses collaborateurs, clients et actionnaires, son implication en faveur du développement durable.

L’engagement de Delta vise l’amélioration de l’efficacité énergétique, non seulement au travers de son cœur de métier historique en électronique de puissance, mais aussi dans l’offre de solutions innovantes « pour les 50 prochaines années », annonce Bruce Cheng, le fondateur et président honoraire de Delta.

Le fournisseur taïwanais estime que ses produits et solutions ont permis aux clients d’économiser 31,4 milliards de kWh d’électricité entre 2009 et 2019, soit une réduction de 16,74 millions de tonnes d’émission de CO2. Cette contribution au développement durable a d’ailleurs été reconnue par la prise en compte de Delta pour le calcul de l’indice Dow Jones Sustainability World Index (DJSI), depuis dix ans consécutifs.

Delta vient d’autre part de rejoindre le groupe RE100, une initiative internationale lancée par le Climate Group afin de réunir les entreprises les plus influentes pour mener dans leurs activités d’ici 2050, la transition vers 100 % d’énergie électrique renouvelable et la neutralité carbone. Au sein de ce consortium qui compte à présent plus de 290 membres, le taïwanais s’est engagé à atteindre l'objectif des 100 % en 2030. Pour l’heure, il signale que la part d’énergie renouvelable dans sa consommation électrique a représenté 44,1 % en 2019 et qu’elle devrait avoir atteint 45 % en 2020.