Siemens s’empare de Wattsense et de son offre d’automatisation du bâtiment

Le 14/10/2021 à 11:29

La solution IoT de gestion technique du bâtiment (GTB) conçue par la start-up lyonnaise vise à optimiser l’efficacité énergétique et la durabilité.

L’entité Smart Infrastructure de Siemens vient de finaliser l’acquisition de Wattsense, une start-up lyonnaise qui développe des solutions matérielles et logicielles dédiées à la gestion technique du bâtiment (GTB). Le groupe allemand, au sein duquel Wattsense restera une unité autonome, étoffe ainsi son offre de systèmes d’automatisation des infrastructures avec l’ajout d’une solution IoT Plug & Play, visant à optimiser la consommation d’énergie et la durabilité, tout en améliorant le confort des occupants.

Disponible en mode SaaS (Software-as-a-Service), la solution de Wattsense simplifie la connexion d’un grand nombre d’appareils – capteurs, compteurs, éclairages, CVC (Chauffage, Ventilation, Climatisation) ou autres – utilisant des protocoles de communication différents, afin de les intégrer à des applications de GTB via le cloud. Elle convient aux bâtiments de petite et moyenne taille, qu’il s’agisse d’écoles, de bureaux, d’entrepôts ou de commerces.

« Nous nous engageons à réduire la consommation d’énergie et l’empreinte carbone des bâtiments et sommes à ce titre en parfait accord avec la vision de Siemens », explique Louis Vermorel, fondateur et Pdg de Wattsense. L’offre GTB de la jeune pousse, déjà présente dans 22 pays, peut en particulier aider les entreprises de l’Union européenne à se conformer à la directive sur la performance énergétique des bâtiments (DPEB), portant sur l’installation de systèmes d’automatisation et de contrôle des infrastructures du secteur tertiaire.