Appel à manifestation d’intérêt pour soutenir l’offre de solutions pour l’industrie du futur

Le 17/11/2021 à 18:13

Cet appel vise à identifier les technologies françaises les plus prometteuses.

Dans le cadre de France 2030, ce dispositif devrait atteindre deux objectifs : structurer et consolider une offre française de solutions ambitieuses et innovantes pour l’industrie du futur mais aussi poursuivre la dynamique de numérisation sur tous les territoires. Chacun de ces deux axes sera doté de 400 millions d’euros.

Agnès Pannier-Runacher (voir photographie), ministre chargée de l'Industrie précise : « L’appel à manifestation d’intérêt que nous lançons aujourd’hui permettra de soutenir des projets de développement en France de produits pour l’usine du futur, de cultiver notre excellence académique et de faciliter l’appropriation de ces technologies par les industriels ».

Il s’agira de positionner la France sur des segments technologiques porteurs d’avenir (intelligence artificielle, 5G, blockchain, cloud…), en soutenant les acteurs émergents, les start-up, PME ou ETI innovantes, dans le développement d’offres de solutions dédiées à de nouveaux usages industriels. Les projets d’amont, de développement de solutions et d’aide à l’appropriation des technologies (recherche, plateaux techniques…) seront également ciblés.

Enfin, 400 millions d’euros supplémentaires seront destinés à accompagner la transformation de sites industriels mobilisant des solutions de pointe pour l’industrie du futur ou l’implantation de nouvelles usines 4.0.