Ventes records pour Congatec et ouverture d'un bureau en France

Le 27/04/2015 à 10:02  

Pour fêter ses 10 ans d'existence, Congatec, spécialiste allemand des modules processeurs embarqués, des cartes SBC (mini-ITX) et des services EDM, a affiché pour son exercice fiscal 2014 une croissance de 20% pour atteindre un chiffre d'affaires record de 64 millions d'euros, à comparer aux 53 M€ de l'exercice précédent. Une performance que la société compte bien rééditer cette année puisqu'elle prévoit exactement la même croissance qu'en 2014.

"Depuis sa création en 2004, Congatec a enregistré une croissance soutenue. Notre décision d'entrer sur le marché des cartes SBC et d'étendre nos services EDM commence à porter ses fruits. Nous allons continuer dans cette direction tout en accentuant nos efforts pour devenir le leader mondial des modules COM. Nous sommes en ce moment le numéro deux mondial sur ce secteur mais, grâce à la motivation et à la compétence de nos équipes, nous pensons pouvoir accéder à la première place dans un avenir proche", a déclaré Gerhard Edi, CEO de Congatec.

Alors qu'il revendique la première place européenne en matière de modules COM (computer-on-modules) selon une récente étude d'IHS, Congatec entend bien renforcer son rang. Il a pour cela décidé d'ouvrir un bureau en France sous la direction d'Hervé Le Saux. Ingénieur Centrale Marseille et EMBA HEC, Hervé Le Saux a passé 17 années dans l'industrie des semi-conducteurs, 7 ans chez Intel en tant que responsable distribution, puis en tant que directeur général d'Integrated Device Technology Sud Europe. Il a ensuite évolué dans le monde des systèmes embarqués pour Interphase, Advantech et Radisys, a acheté une TPE du monde des puces puis a créé une société de représentation. Il a été appelé en avril 2014 auprès de Congatec pour développer le marché français de l'allemand en tant que business development manager, puis a pris l'entière responsabilité du territoire français début mars 2015 en tant que regional sales manager.