Développement logiciel : une vue globale des projets jusqu’à SIL 4

Le 19/07/2011 à 9:30  

LDRA lance TB Manager. Cet outil d’aide à la conception pour les logiciels critiques est utilisable dans le cadre d’applications certifiées CEI 61508 (jusqu’au niveau SIL 4). Il offre aux développeurs une vue globale de leur projet, tout en proposant des fonctions de traçabilité des exigences et de test logiciel.

Spécialiste des logiciels avioniques, LDRA propose désormais un outil utilisable dans le cadre d’applications CEI 61508. Pour mémoire, cette norme introduit différents niveaux de sécurité SIL (de SIL 0 à SIL 4) et se décline selon le secteur d’activité (CEI 61511 pour les industries de process, CEI 61513 pour le nucléaire, EN 50128 pour le ferroviaire, etc.). Chacune de ces normes impose d’utiliser un certain nombre de méthodes lors de l’écriture et du test des programmes. « Pour les équipes de développeurs, ces normes recommandent fortement l’emploi de différentes règles de codage, et cela quel que soit le niveau de sécurité à atteindre. Elles imposent également la mise en place d’une traçabilité des exigences, pour que chaque ligne de code corresponde à un besoin exprimé dans le cahier des charges, explique Mark Richardson, ingénieur d’applications chez LDRA. Ainsi, utilisé dès le début du projet, TB Manager permet de vérifier la compatibilité avec la plupart des règles de codage et de visualiser l’impact d’une modification d’exigence sur le projet. »
Tous les tests demandés par la CEI 61508
En ce qui concerne les tests, les normes imposent plus ou moins de vérifications en fonction du secteur et du niveau de sécurité demandé. TB Manager peut prendre en charge tous les tests demandés par la CEI 61508. Ces analyses, exécutées par l’intermédiaire d’autres logiciels de la suite LDRA, sont désormais regroupées sous une interface unique qui sert à lancer les tests, à afficher les résultats, puis à faire le lien entre les erreurs détectées et leur emplacement (dans les fichiers sources et dans le code compilé). Parmi les vérifications prises en charge par TB Manager, citons les tests en boîte noire, les analyses de complexité cyclomatique ou encore les analyses de flux de données (si une variable est créée à un endroit mais n’est utilisée nulle part). On retrouve aussi toutes les analyses propres à la norme aéronautique DO-178, encore plus contraignante du point de vue des tests, avec notamment les différents tests de couverture (statement coverage, branch coverage, LCSAJ coverage, couverture MC/DC et couverture du code objet). Des tests qui sont déjà disponibles pour la plupart en Ada, mais qui n’existaient pas encore sous forme packagée pour le langage C.
Frédéric Parisot

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap