HMS facilite la communication entre EtherNet/IP et BACnet

Le 12/02/2021 à 16:10  

La nouvelle passerelle Intesis du fournisseur suédois permet d’intégrer simplement des équipements de production basés sur EtherNet/IP à un système domotique BACnet.

Le suédois HMS Networks, fournisseur de solutions pour la communication industrielle et l’IIoT, poursuit le développement de ses produits Intesis avec la sortie d’une passerelle effectuant la traduction entre les protocoles EtherNet/IP et BACnet.

Elle permet de connecter simplement des automates programmables à des systèmes de surveillance des bâtiments, afin de garantir des conditions optimales pour la production et le personnel. Il peut s’agir par exemple de contrôler la température, l’humidité et la qualité de l’air, ou bien encore d’aligner l’éclairage sur les heures de travail pour réduire la consommation d’énergie.

Assurant une communication bidirectionnelle entre les équipements de production et les systèmes domotiques, la passerelle est constituée d’un côté d’une interface EtherNet/IP à base de technologie Anybus CompactCom, et de l’autre d’un serveur esclave supportant BACnet IP ou MSTP. Certifiée BACnet BTL et UL, elle bénéficie par ailleurs d’une pré-certification ODVA grâce à son module Anybus intégré.

La configuration se veut intuitive via l’outil Maps commun à tous les traducteurs de protocoles Intesis. Il facilite notamment la mise en œuvre de projets utilisant des fichiers EDE, EDS ou des rapports compatibles avec des logiciels de programmation d’automates, tels que Studio 5000 de Rockwell Automation.