InfleXsys et Holis optimisent l’inspection des infrastructures complexes

Le 26/03/2021 à 13:10

Les deux sociétés de Nouvelle-Aquitaine unissent leurs compétences complémentaires dans la joint-venture Simesys, afin de proposer une solution d’inspection des installations industrielles complexes basée sur la fiabilité des données recueillies et sur des rapports normalisés, avec le marché international en ligne de mire.

Après plusieurs mois de collaboration, la société InfleXsys, installée à Mérignac (Gironde) et spécialisée dans le développement d’applications mobiles professionnelles et d’interfaces pour les objets connectés, et la start-up Holis Consulting, basée à Pau (Pyrénées-Atlantiques) et dédiée à l’ingénierie d’inspection pour les industries du pétrole et du gaz, annoncent la création de la joint-venture Simesys, qui propose une solution numérique pour optimiser l’inspection des installations industrielles complexes.

Cette initiative résulte du constat de Holis soulignant que le temps passé et la qualité des rapports d’inspection d’infrastructures, notamment pétrolières, pouvaient être améliorés en fiabilisant les informations recueillies et en normalisant le reporting. Le prototype d’application mobile réalisé dans un premier temps a été testé in situ avec succès, puis transformé par InfleXsys en produit commercialisable sous le nom d’Evolis.

La société Simesys nouvellement créée va s’appuyer sur InfleXsys pour faire évoluer la suite logicielle Evolis, et sur Holis pour sa distribution et sa mise en œuvre chez les clients. Conçue pour gérer l’ensemble du cycle d’inspection, la solution est composée d’une application back office chargée de traiter les données des sites et d’éditer les rapports, et d’une application mobile sur tablette permettant de déclarer et de localiser les anomalies, de saisir les points de mesure et de prendre des photos.

Forts de leur « grande complémentarité » et du caractère « crucial des inspections préventives des infrastructures complexes, qu’il s’agisse de la chimie, de l’énergie ou de l’aéronautique », les associés de Simesys envisagent à court terme une première levée de fonds répondant à ces opportunités de marché à l’international. De plus, six recrutements sont déjà planifiés pour fin 2021.