Informatique embarquée : l’outil de test logiciel facilite la certification

Le 12/07/2010 à 16:29  

LDRA et Visure, deux éditeurs proposant des outils pour l’embarqué, se sont associés pour créer une solution mêlant traçabilité des exigences et vérification de code.

D’ordinaire, la gestion du cycle de vie des applications est un concept réservé aux seuls services informatiques. Mais le logiciel développé conjointement par LDRA et Visure, a pour ambition d’adapter ce principe au secteur des applications embarquées critiques.
L’éditeur britannique LDRA est spécialisé dans le test logiciel et propose tous types de vérifications (analyse statique, tests unitaires, couverture de tests, etc.). Ses outils ont la particularité de pouvoir être utilisés pour des applications certifiées, dans le cadre de normes telles que DO-178B (industrie aéronautique), MISRA (automobile), EN-50128 (ferroviaire) ou même FDA (agroalimentaire). Certifier un produit implique de prouver que toutes les exigences du cahier des charges ont bien été prises en compte. C’est la raison pour laquelle LDRA s’est associé avec Visure. Cette société espagnole est spécialisée dans les logiciels de gestion des exigences. Comme ses principaux concurrents (Doors de Telelogic, Rational Requisite Pro d’IBM ou Reqtify de Geensoft), son logiciel IRQA garantit une traçabilité des exigences tout au long du cycle de vie des projets.
Les deux sociétés ont donc combiné leurs technologies pour lancer Embed-X. « Ce dernier sera présent à toutes les étapes d’un projet : l’industriel dispose d’une interface unique pour écrire ses exigences, analyser le code, et enfin générer les documents utiles à la certification », explique Bill St. Clair, chargé de la promotion des technologies LDRA.
Ouvert aux logiciels tiers
Seul le développement proprement dit n’est pas pris en charge, mais LDRA fournit des connecteurs pour la plupart des environnements de développement (une centaine est déjà disponible). « De manière plus générale, Embed-X reste ouvert à tout logiciel tiers pour communiquer avec d’autres logiciels de l’entreprise, indique Fernando Valera, responsable produit chez Visure. Autre point important : il facilite la réutilisation de composants logiciels d’un produit à un autre ».
Les processus de certification “stricts” tels que DO-178B ou MISRA imposent un suivi des exigences d’un bout à l’autre du projet. Il faut aussi justifier absolument tous les choix techniques et prouver l’absence d’erreurs dans le code applicatif. « Notre logiciel répond à tous ces besoins grâce à sa vision globale, assure Bill St. Clair. Les résultats parlent d’eux-mêmes : dans les premiers projets automobiles pour lesquels Embed-X a été employé, le coût global de certification a été réduit presque de moitié. »

 

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap