Le marché de l’historisation des données attendu en hausse de 5% dans les cinq ans

Le 05/02/2021 à 15:40

Selon Research and Markets, ce marché mondial devrait bénéficier du développement de l’Internet industriel des objets constituant des volumes massifs de données à exploiter pour optimiser la maintenance et la production.

Dans sa dernière analyse du marché mondial de l’historisation des données, le cabinet Research and Markets prévoit que les revenus de 1,1 milliard de dollars générés en 2020 devraient passer à 1,3 milliard en 2025, suivant un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 5%.

Le rapport souligne avant tout le rôle critique des logiciels industriels d’historisation des données, qui traitent des informations confidentielles issues d’une grande variété de sources internes et externes à l’entreprise. A ce titre, le développement de l’Internet industriel des objets (IIoT) apparaît comme un facteur de croissance substantielle sur le marché étudié.

L’analyse par composants distingue d’une part les logiciels et d’autre part les services, qui comprennent le conseil, le support et la maintenance. Ces-derniers devraient suivre le taux de croissance le plus élevé sur la période, les entreprises ayant réalisé leur importance pour maintenir et optimiser la production. De même, parmi les domaines d’application qui comptent le suivi de production, la performance des actifs, la GRC (Gouvernance, gestion des risques et conformité) et l’audit environnemental, c’est ce dernier qui devrait afficher le plus fort CAGR.

En ce qui concerne les utilisateurs finaux, le segment du pétrole et du gaz représente la plus grande part de marché et prévoit de rester en tête dans les cinq ans à venir. Quant à l’analyse par régions, la zone Asie Pacifique (APAC) devrait connaître la croissance la plus rapide. L’adoption des technologies numériques en Chine, au Japon, à Singapour, ainsi qu’en Australie et en Nouvelle-Zélande, a conduit à la production massive d’informations constituant un potentiel inexploité pour les solutions d’historisation des données.