Le PC durci allie compacité et modularité

Le 29/09/2010 à 11:15  

Compact et léger, le Fieldbook de Logic Instrument entre dans la catégorie des UMPC (Ultra Mobile PC). Il se distingue de la concurrence par un degré de durcissement important, conformément à la récente norme militaire MIL-STD-810G. Mais on retiendra surtout un large choix d’options qui peuvent être ajoutées à tout moment dans la vie du produit, ainsi qu’une offre de modules sur mesure.
Dans le cadre de son activité “informatique mobile et durcie”, la société Logic Instrument proposait jusqu’à présent des services d’intégration et de personnalisation à partir de produits issus du catalogue de l’américain Getac. Mais le lancement du Fieldbook marque le début d’une nouvelle ère pour Logic Instrument. « En effet, nous sommes fiers de présenter aujourd’hui le premier PC durci entièrement conçu par nos soins, lance Guillaume Huré, responsable marketing et communication. Nous nous sommes basés sur notre expérience du marché français pour définir le cahier des charges de ce PC à la fois compact et modulaire, qui saura répondre à un large éventail d’applications. »
Avec des dimensions de 235x15x50 mm, la compacité du Fieldbook ne fait aucun doute. L’équipement intègre les technologies les plus modernes (processeur Intel Atom Z530 associé à 2 Go de Ram, interface Wi-Fi dernière génération, connectivité BlueTooth 2.1).
Modules standard et modules sur mesure
Mais c’est surtout par ses possibilités de personnalisation que ce PC ultramobile (UMPC) séduit. En effet, des emplacements sont prévus au-dessus, à l’arrière et sur les côtés du Fieldbook afin d’accueillir un large choix de modules optionnels, selon les applications. Le Fieldbook vise trois grands domaines d’utilisation : l’industrie, les applications mobiles et la Défense. À chacune de ces catégories correspond un choix d’options différentes.
Pour une utilisation dans l’industrie, le Fieldbook se mue facilement en outil de diagnostic ou de maintenance (pour afficher des plans ou des schémas, par exemple). Un lecteur de codes-barres ainsi qu’un lecteur de badges RFID pourront être ajoutés à tout moment afin de répondre à des besoins de logistique. « Et pour les opérations de contrôle et d’acquisition de données, il suffit de faire appel à notre bureau de R&D qui développera des modules d’acquisition sur mesure autour de n’importe quelle carte métier », assure Guillaume Huré. Enfin, l’UMPC de Logic Instrument pourra effectuer des journées continues grâce à sa station d’accueil capable de recharger jusqu’à quatre batteries simultanément (deux dans le Fieldbook et deux sur la station d’accueil). Notons que les batteries peuvent être échangées à chaud, pour éviter d’avoir à redémarrer l’application. Pour les professionnels qui visent avant tout la mobilité, le Fieldbook se fixe sur un support véhicule, pour une utilisation dans une voiture, un camion ou une moto. Agents d’intervention et gestionnaires de flottes choisiront le GPS et la connectivité 3G+ (disponibles en option), et l’appareil photo numérique autofocus pourra intéresser des équipes de secours, des services de police, voire même des experts en assurances.
Prêt pour le champ de bataille
Enfin, le Fieldbook vise également le secteur de la Défense. Il est conforme aux normes MIL-STD-810G, la dernière norme militaire en date (la plupart des produits du marché sont qualifiés MIL-STD-810F). Ce mini PC résiste donc, entre autres, à des chutes d’une hauteur de 1,22 m, à des températures pouvant aller de -20 à +55 °C, et même à des brouillards salins. De plus, le disque dur classique (doté d’un détecteur de chocs) pourra être remplacé par un disque SSD (sans pièces mobiles). Pour finir, en cas de danger, une pression sur le bouton “camouflage” et le Fieldbook se fait le plus discret possible : haut-parleur muet, luminosité de l’écran réglée au minimum, Del éteintes et toutes fonctions radio désactivées.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap