Le processeur Atom double cœur fait son entrée dans l’industrie

Le 18/05/2010 à 13:55  

Emerson Network Power lance une carte mère au format mini-ITX, l’une des premières cartes industrielles équipée de l’Intel Atom D510 à processeur double cœur. Sorti tout récemment, il s’agit du premier processeur de la gamme Atom à disposer d’une architecture 64 bits. Un argument de poids pour certaines applications industrielles et embarquées, puisque la carte conjugue performances et consommation limitée.

L’Atom se généralise pour nombre d’équipements mobiles et embarqués, mais trouve ses limites pour les applications gourmandes en ressources. C’est pourquoi Intel a annoncé en ce début d’année une version double de cœur de son processeur. Et il n’aura pas fallu attendre longtemps pour le voir exploité par une carte mère industrielle. Emerson Network Power est l’un des premiers à intégrer un processeur Atom D510 1,66 GHz à sa nouvelle carte MITX-ATOM-440.
« Principal avantage de cette architecture mobile: son jeu d’instructions 64 bits, explique Frédéric Aupetit, architecte système chez Ecrin Systems (distributeur des produits Emerson Network Power pour la France). Cela ouvre la voie à de nouvelles applications de contrôle industriel, de serveurs et d’équipements réseau. Une autre avancée est l’intégration du contrôleur graphique à l’intérieur du processeur. Il s’agit du GMA-3150, un contrôleur de dernière génération qui présente davantage de fonctions, notamment en termes de nombre de sorties graphiques et de résolutions disponibles (double sortie LVDS et/ou VGA jusqu’à 2048x1536 pixels). »
Le tout en conservant des valeurs de consommation peu élevées (13 W pour le processeur seul). La carte complète consomme aux alentours de 29 W.
Tirer parti du format mini-ITX
Le choix d’une carte au format mini-ITX ne relève pas du hasard. Ce facteur de forme mis au point par VIA Technologies intéresse de plus en plus de constructeurs. Il faut dire qu’il est particulièrement adapté à l’industrie, de par son encombrement réduit (170x169 mm) et la présence d’un grand nombre de ports de communication (davantage que sur une carte ATX). Avec quatre ports USB et six ports série, la carte MITX-ATOM-440 peut piloter un grand nombre d’équipements. Quant aux deux liaisons Gigabit Ethernet, elles seront utiles pour les applications de traitement de flux vidéo, par exemple. Un slot au format Mini Card PCI Express autorise en outre l’installation d’un module Wi-Fi.
« Au final, conclut Frédéric Aupetit (Ecrin Systems), la carte se révélera très interessante pour les applications de type PC embarqués, systèmes “rackables” (serveurs de type 19’’ 1U) pour des applications d’encodage vidéo, Firewall, analyse de trames réseau ou encore QoS (Quality of Service), par exemple. Sans oublier les systèmes enfouis: sur des équipements tels que des oscilloscopes, la présence d’une sortie vidéo LVDS permet de piloter l’écran directement, sans passer par un convertisseur, ce qui diminue la consommation ».

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap