Le switch Ethernet industriel franchit la barre des 10 Gigabit

Le 02/01/2012 à 9:39  

[exclus="C++"]Moxa lance la première gamme de switches industriels compatibles avec les réseaux 10 Gigabit Ethernet. Les modèles ICS-G78xx et ICS-G77xx s’adressent à tous les industriels qui souhaitent étendre des réseaux à bande passante très élevée.

 

Bien sûr, certains constructeurs d’équipements réseau proposent déjà des switches 10 Gigabit Ethernet, mais il s’agit de modèles prévus pour fonctionner dans des data center à l’atmosphère contrôlée. «Jusqu’à présent, aucun produit ne permettait aux industriels de déployer sur le terrain des réseaux à très haut débit, commente Justin Kao, directeur de Moxa Europe. Pour cette raison, nous avons souhaité être les premiers à lancer un switch industriel 10 Gigabit Ethernet (10 GBE). Dans certains secteurs comme les transports, l’exploitation minière ou la pétrochimie, nos clients sont particulièrement intéressés par ce type de solutions, car leurs réseaux font transiter de plus en plus de flux audio et vidéo.»
Le constructeur taïwanais lance simultanément deux nouvelles gammes de switches, à installer dans des racks 19pouces. La série ICS-G77xx offre des fonctions d’administration classiques de niveau 2, tandis que la série ICS-G78xx propose des fonctions de niveau 3. Cela signifie que ces derniers peuvent faire office de routeurs en plus des traditionnelles fonctions de commutation, afin d’accéder à des sites distants via Internet ou encore d’assurer une communication entre plusieurs réseaux privés virtuels (VLAN).
Modularité et échange à chaud

En véritables produits industriels, les switches ICS-G77xx et ICS-G78xx annoncent des températures de fonctionnement allant de 0 à 60°C. «Ces valeurs sont atteintes sans ventilateur, explique Charles Gruffy, directeur commercial Europe du Sud chez Moxa. Il nous a fallu mener des études thermodynamiques relativement poussées pour proposer un refroidissement passif, car les composants chauffent beaucoup lorsqu’ils traitent des paquets de données à des débits aussi importants. Mais aujourd’hui, nous sommes en mesure de proposer un produit à la fiabilité très élevée, car les ventilateurs imposent une maintenance régulière et sont la première cause de panne sur ce type d’équipements.»
Ces deux familles de switches sont modulaires: chaque châssis peut accueillir jusqu’à 12 modules, ce qui permettra aux industriels de déplacer les prises réseau à leur guise sur le châssis (d’autant plus que les modules peuvent être extraits à chaud). Selon les versions, les ICS-G77xx et ICS-G78xx proposent jusqu’à 48 ports Gigabit Ethernet ainsi que 2 ou 4 ports 10 Gigabit Ethernet. Chaque module est disponible avec une connectique RJ45 (pour réseaux à base de paires de cuivre) ou SFP (pour les réseaux en fibre optique). «De plus, tous ces modules supportent la fonction d’agrégation de liens : en agrégeant quatre liens 10GbE, il est possible de créer un seul lien à la bande passante théorique de 40 Gigabit/s», poursuit Charles Gruffy.
Pour finir, comme tous les composants réseau de Moxa, ces nouveaux switches sont compatibles avec les fonctions Turbo Chain et Turbo Ring, qui permettent de créer des chaînes ou des anneaux autocicatrisants avec des temps de reconfiguration inférieurs à 50 ms (voir Mesures N°832 p.24).
Frédéric Parisot


 

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap