En 2025, les entreprises européennes devraient investir plus de 50 Md$ dans l’IA

Le 03/11/2021 à 22:30

Dans son guide mondial des dépenses en intelligence artificielle (IA) pour les cinq ans à venir, la société de conseil International Data Corporation (IDC) prévoit en Europe une croissance de 26,7 % des investissements en IA.

International Data Corporation (IDC), société de conseil et de services centrée sur les technologies de l’information, vient de publier son Worldwide Artificial Intelligence Spending Guide, annonçant que les dépenses des entreprises européennes en systèmes d’intelligence artificielle (IA) devraient passer de 17,3 milliards de dollars en 2021 à plus de 50 milliards de dollars à l’horizon 2025. Cette progression se traduit par un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 26,7 % sur la période.

« Au niveau de l’Europe, les dépenses en IA atteindront 22 milliards de dollars en 2022, ce qui signifie que les entreprises considèrent cette technologie comme prioritaire au travers de différentes industries. L’augmentation des investissements dans des solutions “intelligentes” et automatisées résulte de la reconnaissance de leur valeur, suite à la pandémie de Covid-19 », commente Andrea Minonne, analyste senior chez IDC.

Le rapport estime tout d’abord que  l’industrie manufacturière et la banque sont les deux secteurs qui vont constituer la plus grande part des investissements, tandis que le domaine de la santé devrait connaître le taux de croissance le plus élevé.

Dans le cas du commerce de détail, il est prévu que les dépenses en IA ciblent principalement l’automatisation du service client et les moteurs de recommandations pour les process de vente. En ce qui concerne la fabrication de produits, les investissements devraient plutôt être destinés à la gestion de la qualité et à la maintenance prédictive.