Réseaux sans fil : les passerelles multiplient les rôles

Le 27/07/2010 à 14:36  

Les passerelles développées par Diaxys permettent d’alimenter le capteur, d’être associées à un concentrateur, tout en transmettant les données par les ondes radio.
Pour se distinguer des solutions de communications sans fil pour les réseaux de transmetteurs industriels introduites récemment, la jeune pousse française Diaxys a développé les passerelles DXRF11 et DXRF12, dernières-nées de la série DXRF. « Ces deux modèles s’inscrivent dans notre offre de chaînes de mesure complètes, allant du capteur au logiciel de supervision, et cible plus particulièrement les applications où il est difficile, voire impossible de tirer des câbles et celles qui exigent une installation rapide », rappelle Jérôme Da Cunha, directeur marketing et commercial de l’entreprise.
Les passerelles DXRF11 et DXRF12 transmettent par radio les informations délivrées par des capteurs, selon deux modes de fonctionnement. « En mode dit de “câble virtuel”, la liaison sans fil véhicule la valeur délivrée par le capteur ; les passerelles peuvent être utilisées avec un concentrateur, ce dernier supportant jusqu’à 16 passerelles. Dans ce cas-là, la liaison entre le concentrateur et le PC se fait en Modbus RTU, un protocole simple à mettre en œuvre et utilisé dans la plupart des GTB/GTC », explique M. Da Cunha. La communication avec le PC peut également se faire via l’interface USB pour les applications de supervision et la société prévoit de commercialiser une version Web services.
L’un des autres avantages des passerelles de Diaxys est la possibilité d’alimenter le capteur connecté en filaire grâce à une batterie d’une capacité de 2 100 mAh (consommation inférieure à 30 µA en veille et à 50 mA en transmission). « Cela est bien pratique lorsque le capteur se trouve loin de tout, en particulier d’un réseau d’alimentation filaire », ajoute M. Dan Cunha. Il est également possible d’alimenter la passerelle en 10 à 28 Vcc.
Une utilisation en intérieur ou en extérieur
Se présentant dans un boîtier en aluminium IP65 et de dimensions (LxHxP) 140x33x77 mm, les passerelles reposent sur le standard radio IEEE 802.15.4 (ZigBee) fonctionnant dans la bande de fréquences 2,4 GHz pour la DXRF11 (applications en intérieur) et 868 MHz pour la DXRF12 (applications en extérieur). Parmi les spécifications radio, citons une portée maximale en champ libre (avec antenne demi-onde) de 400 m pour le DXRF11 et 2 km pour la DXRF12, une vitesse de transmission de 250 kbit/s, un cryptage AES 128 bit des données…
Plusieurs variantes sont disponibles selon le type d’entrées/sorties.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap