Siemens fait l'acquisition décisive de CD-Adapco

Le 15/02/2016 à 17:06
CD-Adapco

Le groupe industriel allemand vient d’annoncer le rachat de l’entreprise américaine CD-Adapco, éditeur de logiciels de simulation numérique, leader en mécanique des fluides (CFD) et couvrant également les domaines de la mécanique des solides (CSM), les transferts thermiques, la dynamique de la particule, l’électrochimie, l’acoustique ou encore la rhéologie. La transaction, qui s’élève à 970 millions de dollars, s’inscrit dans le cadre de la stratégie Vision 2020 initiée en 2014 par Siemens, afin de recentrer ses activités sur l’électrification, l’automatisation et la numérisation. Les solutions d’ingénierie assistée par ordinateur de CD-Adapco vont compléter l’offre de l’industriel en gestion du cycle de vie des produits (PLM) au sein de sa division Digital Factory, sachant que les logiciels de simulation sont devenus essentiels pour pouvoir accélérer la mise sur le marché de produits, tout en améliorant la qualité et en réduisant les coûts.

Siemens compte ainsi sur l’intégration de CD-Adapco pour rester à la pointe de la technologie et faire face à la forte concurrence présente dans ce domaine. De plus, le groupe prévoit d’augmenter encore son budget en recherche et développement, suite au constat que seulement 5% de ses 350 000 collaborateurs étaient des ingénieurs logiciels.

C’est au second semestre 2016 qu’aura lieu la finalisation du rachat de CD-Adapco, entreprise restée sous le contrôle de ses fondateurs depuis sa création en 1980. L’éditeur compte aujourd’hui 900 collaborateurs à l’échelle internationale et a réalisé l’an passé un chiffre d’affaires de 200 millions de dollars, suivant une progression annuelle de plus de 12% pour les trois derniers exercices.