Un environnement d’exploitation plus intuitif

Le 01/09/2008 à 20:40  

Yokogawa Electric Corporation annonce l’arrivée sur le marché du Centum VP, la nouvelle version de son système de contrôle de production intégré. Un des atouts de cette solution : la visualisation des informations et des alarmes peut désormais être organisée en fonction des impératifs du process ou aux habitudes de travail des opérateurs.
Après les versions CS 1000 puis CS 3000, voici l’arrivée de Centum VP. Il s’agit de la 8e génération de la famille Centum, le système de contrôle de production intégré de Yokogawa. La continuité entre les différentes évolutions est bien entendu assurée. Tout en garantissant une compatibilité ascendante totale avec les systèmes précédents, Centum VP apporte de nouvelles fonctionnalités aux systèmes numériques de contrôle commande (SNCC) dans la gestion de production. Son objectif : « faciliter la prise de décision en temps réel à tous les niveaux de l’activité industrielle », avance Satoru Kurosu, vice-président de Yokogawa Industrial Automation Business.
Pour éviter aux opérateurs d’être submergés par un flot d’alarmes, Centum VP intègre un logiciel d’assistance à la visualisation des alertes. Il est possible d’établir des filtres pour donner différentes priorités à l’affichage des alarmes, éliminant ainsi l’indication d’alarmes qui ne sont pas nécessaires à un instant donné ou selon la situation du process.
Informations mieux hiérarchisées
L’opérateur du poste de conduite choisit de voir apparaître sur son écran certains types d’informations selon des critères de priorité ou de spécificité. Il peut, par exemple, sélectionner seulement l’affichage des alarmes de sécurité ou celles correspondant à une partie bien définie du process. Les alarmes sont ainsi hiérarchisées et synthétisées sur une vue d’écran. « L’opérateur n’est plus confronté à un flux important d’alarmes répétitives, mal réglées et inutiles lorsqu’elles proviennent notamment d’une unité de fabrication à l’arrêt pour par exemple une intervention de maintenance », indique Bernard Mohring, chef de produit de la gamme Centum.
Autre nouveauté : pour faciliter l’accès aux informations, les vues à l’écran peuvent être organisées selon la nature des procédés industriels ou la qualification de l’opérateur. Chaque vue d’écran est en fait une mosaïque pouvant comprendre jusqu’à cinq visualisations superposées (synoptique du procédé, historique, vue d’alarme, etc.). L’opérateur passe de l’une à l’autre par le biais d’onglets. Il accède ainsi intuitivement à plusieurs niveaux d’informations. Cette modulation de l’affichage peut être fixée par le responsable de production ou par l’opérateur. Ils l’adaptent à leur façon de travailler ou à l’opération qu’ils doivent réaliser. Cette nouvelle interface autorise un accès plus facile et plus rapide à l’information pertinente parmi la multitude de données qui arrivent continuellement.
Par ailleurs, Centum VP s’appuie sur une base de données unique temps réel qui dessert toutes les fonctions clés de l’entreprise : automatismes, gestion de production, production, gestion des actifs, systèmes de maintenance… Cette architecture est basée sur un environnement d’exploitation unifié qui facilite l’intégration des diverses applications nécessaires à l’optimisation des procédés tout en augmentant leur disponibilité. De plus, Yokogawa avance que son système Centum VP utilise la technologie unique “Pair & Spare” qui offre une disponibilité atteignant 99,99999 %.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap