+5,91 % pour les capteurs de gaz d'ici à 2020 ?

Le 16/07/2015 à 15:06
Dräger

Selon la société d'analyses irlandaise Research and Markets, le marché européen des capteurs de gaz devraient afficher un taux de croissance annuel pondéré (CAGR) de 5,91 %, entre 2014 et 2020. Ce qui se traduirait, par exemple, par un marché estimé à 580 millions de dollars en 2018. On retrouve les segments suivants : capteurs de dioxygène (O2), de dioxyde (CO2) et de monoxyde (CO) de carbone, de NOx et autres capteurs.

La prolifération des terminaux mobiles a mené au développement de capteurs de gaz « intelligents », ce qui a considérablement étendu leurs champs applicatifs. La recherche de sécurité  sur les lieux de travail est d'ailleurs l'un des facteurs clés identifiés dans l'étude de Research and Markets ces six dernières années. L'intégration croissante de capteurs de gaz en automobile pour le confort et la sécurité des passagers, ainsi qu'en santé (analyse de l'air, par exemple) est une autre raison à la forte demande en Europe.

En termes technologique - il s'agit de capteurs électrochimique, semi-conducteur, semi-conducteur d'oxyde métallique (MOS), PID, catalytique et infrarouge (la technologie qui connaît la progression la plus forte en Europe) - , ce sont le développement des fonctionnalités sans fil et la miniaturisation associée aux évolutions de communication qui sont les grandes tendances. Les normes strictes pour les contrôles à l'émission et les initiatives de promotion de l'efficacité énergétique sont d'autres raisons de la croissance du marché européen des capteurs de gaz.