DMS cède ses parts dans Alpha MOS

Le 06/07/2017 à 14:40  

Le français DMS (Digital Medical System), spécialisé dans les systèmes d’imagerie médicale, vient de vendre sa participation dans Alpha MOS, fabricant d’instrumentation analytique sensorielle (nez, langues et yeux électroniques) à usage industriel, aux fonds d’investissement Jolt Capital et Ambrosia Investments, pour un montant totale de 6,47 millions d’euros. Cela représente respectivement 34,5 % et 33,6 % des droits de vote.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap