DMS finalise l'acquisition d'Alpha MOS

Le 04/12/2014 à 14:28  

Dans le cadre de l’opération de rapprochement entre les deux sociétés (initié en septembre dernier), la société française spécialisée dans les systèmes d’imagerie médicale DMS (Digital Medical System) a annoncé détenir 72,88 % de son compatriote Alpha MOS, fabricant d’instrumentation analytique sensorielle (nez, langues et yeux électroniques) à usage industriel, après avoir souscrit à deux augmentations de capital nécessitées par les difficultés financières de l'entreprise.

« C’est une nouvelle ère qui débute pour notre société. D’une part, ces opérations assurent la pérennité d’Alpha MOS en lui permettant de financer ses besoins d’exploitation, la mise en œuvre de son plan de restructuration et le renforcement de son activité traditionnelle. D’autre part, elles lui ouvrent de belles opportunités de conquête de nouveaux marchés, en la dotant des moyens nécessaires au développement de l’activité de micro-capteurs, très prometteuse dans le domaine des objets connectés », a déclaré Jean-Christophe Mifsud, PDG d'Alpha MOS à l'issue de l'opération.