Honeywell lance une nouvelle génération de détecteurs de gaz

Le 25/10/2021 à 10:34

Les deux nouveaux détecteurs à chemin ouvert du fabricant peuvent surveiller en continu les fuites des gaz dangereux, même par temps de brouillard, de pluie, de neige et d'autres intempéries.

Honeywell Safety and Productivity Solutions (SPS), entité du conglomérat américain Honeywell spécialisée dans les solutions pour la sécurité des personnels et installations, vient de lancer les détecteurs de gaz à poste fixe Searchline Excel Edge et Searchline Excel Plus.

Ces deux membres de la nouvelle génération de détecteurs de gaz à chemin ouvert du fabricant utilisent une optique avancée et une technologie d'absorption infrarouge à bande proche et haute puissance, permettant à ces appareils de fonctionner dans des conditions météorologiques avec une visibilité pire et à des distances plus longues que celles des détecteurs de gaz traditionnels.

« La protection des chantiers et des travailleurs est la priorité numéro un de toute entreprise. Nos nouveaux détecteurs de gaz peuvent surveiller en continu les fuites des gaz dangereux, même par temps de brouillard, de pluie, de neige et d'autres intempéries. Les personnels peuvent ainsi intervenir l’esprit tranquille », affirme Jason Winburn, Senior Product Manager de Honeywell Gas Analysis and Safety.

S’ils se distinguent par la longueur du trajet – respectivement 60 à 330 m et 2 à 120 m –, les détecteurs de gaz Searchline Excel Edge et Searchline Excel Plus affichent les caractéristiques communes suivantes : une étendue de mesure de 0 à 5 LEL.m, une répétabilité de ±0,4 LEL.m, un temps de réponse (T90) inférieur à 3 s, des conditions de fonctionnement de -55 à +75 °C et de 0 à 99 % HR, la présence de sorties 4-20 mA Hart, Modbus, Bluetooth et relais, ainsi que les agréments IP66/67, Atex, IECEx, SIL 2…

En plus de surveiller d’éventuelles fuites de gaz dans leur propre installation, les industriels disposant de Searchline Excel Edge peuvent aussi s’assurer que les usines voisines ne rejettent pas des émissions de gaz, qui traverseraient alors leur installation selon la direction et la vitesse du vent.

Enfin, grâce à l’interface Bluetooth (une portée jusqu’à 20 m), les opérateurs n’ont plus besoin de monter régulièrement sur des échelles, et donc de risquer de tomber, pour vérifier les détecteurs appareils situés en hauteur. Les utilisateurs bénéficient également de procédures de maintenance et de test simplifiées avec l'application Honeywell Fixed Platform associée.