Le projet MICAd’O bénéficie d’un financement

Le 30/08/2019 à 7:59  
Albert Chen

L’École polytechnique, en tant que mandataire de l’IFSTTAR et du CNRS, et la SATT Paris-Saclay ont signé le 24 avril dernier une convention de maturation dans le cadre du projet MICAd’O. Dans le cadre de cette convention, la SATT Paris-Saclay a accordé un financement d’un montant de 537 000 euros sur une durée de 18 mois.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap